La ville de Chilliwack porte avec fierté le titre de “Coeur vert de la province de la Colombie-Britannique” (The Green Heart of the Province). En effet, c’est le centre d’agriculture de la Vallée Fraser et c’est la deuxième ville en importance de la vallée après la ville d’Abbotsford. La ville est le siège du District régional de la Vallée Fraser (Fraser Valley Regional District).

Chilliwack est entourée de belles et hautes montagnes, dont les célèbres Mont Cheam et Mont Slesse. Trois rivières traversent le territoire de la ville, soit la rivière Chilliwack, la rivière Vedder et le majestueux fleuve Fraser. On y trouve aussi les lacs Cultus et Chilliwack, ainsi que de vastes forêts et espaces verts.

Le village de Chilliwack fut fondé en 1873, mais c’est seulement en 1980 que la localité est élevée au rang de ville. Depuis, c’est une des villes qui se développent le plus vite au Canada. Aujourd’hui, Chilliwack regroupe plus de 70 mille résidents dans la zone urbaine et 12 mille personnes habitent des régions rurales adjacentes qui sont officiellement dans le territoire de la ville.

Le territoire a été peuplé par les Premières nations à partir de 7 à 8 mille ans avant notre ère. On évalue à 30 mille personnes la population des Amérindiens Sto:lo qui habitaient sur le territoire au moment du premier contact avec les Européens. C’était donc un territoire densement peuplée par rapport à la majorité des autres zones d’habitat des Amérindiens dans l’actuelle Colombie-Britannique.

Les colons blancs commencent à affluer dans la vallée Fraser après la découverte d’or dans le Canyon Fraser, en 1857. Pour nourrir les nombreux prospecteurs, les pionniers fondent des fermes de culture de céréales le long du Fraser et c’est alors que le canton de Chilliwack est proclamé en 1873. Ce fut la troisième municipalité proclamée en Colombie-Britannique. Notons que l’orthographe du nom de la ville s’écrivait avant 1980 de deux façons différentes : Chilliwack et Chilliwhyeuk

La source principale des revenus de la ville est l’agriculture. Le tourisme et la villégiature son des domaines en croissance. Le parc provincial du lac Chilliwack (Chilliwack Lake Provincial Park) est devenu un pôle d’attraction pour de nombreux Canadiens et Américains qui viennent y taquiner le poisson, se balader le long du réseau des sentiers pédestres ou pratiquer le vélo de montagne.

Des terrains de golf, d’excellents sites du camping et de nombreux services pour les vacanciers caractérisent cette charmante ville.

La distance entre Chilliwack et Vancouver est d’environ 100 kilomètres, les deux villes sont reliées par l’autoroute Transcanadienne.