Pétroglyphes paléo-urbains : incroyable découverte archéologique à Saint-Henri !

Saint-Henri est un des anciens quartiers de la ville de Montréal. Du village ouvrier qu’il était jadis à l’arrondissement de la grande métropole d’aujourd'hui, le site de Saint-Henri a connu bien des bouleversements tout au long de son histoire. La construction du chemin de fer, le développement du canal Lachine et l’ère industrielle en constituent les principales étapes. On fait souvent remonter l'origine de Saint-Henri à 1685, quand fut créée la deuxième tannerie de cuir de la colonie de la Nouvelle-France. 

Or, comme en témoigne ce troublant cliché, l’histoire de Saint-Henri pourrait remonter encore plus loin. En effet, ces traces de pas, situées dans la petite allée longeant le tunnel Saint-Rémi (coin Saint-Ambroise/Saint-Rémi), ont été identifiées comme étant celles de dinosaures sauropodes, ayant vécu entre la période jurassique et le crétacé supérieur.

Traces de pas de dinosaures

L’eau s’est déposée lors de la fonte de la calotte glaciaire, et par la suite elle s’est cristallisée, emprisonnant de nombreux et magnifiques poissons rouges qui passaient par là lors de leur grande migration annuelle vers la Baie d’Hudson, via le canal Lachine.

 

Mythe de création du monde

Dans ce site fossile très riche qui jouxte la vénérable Usine Canada Malting, on peut aussi déceler les vestiges des premières occupations humaines. Sur cet exceptionnel document, on voit distinctement des empreintes de mains, identiques à celles laissées par nos ancêtres sur les parois des cavernes européennes. On peut aussi admirer une peinture rupestre témoignant de la cosmogonie de ces premiers hommes. La scène symbolise la création du monde, fruit de l’union entre le grand toucan rouge et ce qui semble être un cousin imberbe du mammouth laineux (stylisé par une trompe jaune).

 

Adam et Eve

De leur union contre nature sont nés Adam et Ève. On notera qu’Adam offre une ressemblance stupéfiante avec Astro le petit Robot (des historiens se penchent en ce moment même sur ce cas complexe), mais Ève (à droite) semble l’aimer malgré tout. Sa représentation sous la forme d’un marteau nous en apprend d’ailleurs beaucoup sur le travail des femmes à cette époque.

 

Poisson symbole de chretiente

Puis ce sont les débuts de la chrétienté, avec le symbole du poisson, proposé dans une version moins classique, plus ascétique et disons-le assez hardie.

 

roue à force castoromotrice

L’invention de la roue à force castoromotrice, grande avancée technologique, est bien évidemment célébrée dans un des glyphes suivants. Le site PlanèteCastor est d’ailleurs heureux de s’associer à la diffusion de ce fait trop souvent méconnu. Notez les puissants éclairs jaunes d’électricité qui se déclenchent après le passage de la roue. Impressionnant !

 

Arrivée de Christophe Colomb en Amérique

Puis, c’est l’arrivée de Christophe Colomb et de sa flotte. On reconnait parfaitement les deux caravelles, la Pinta et la Niña ainsi que la majestueuse nef, la Santa María.

 

Tartine de clous

L'avènement de l’ère industrielle a été incontestablement marqué par la géniale invention de la tartine de clous, pour un repas équilibré et riche en fer.

 

Prohibition

Pour finir, ces traces de l’époque des années folles et de la prohibition, remontant approximativement à 1919, attestent que, si une interdiction totale des boissons alcoolisées était de rigueur dans les autres provinces du Canada, au Québec toutefois, le commerce de la bière, du cidre et du sirop d’érable était toléré.

Les analyses préliminaires des pétroglyphes suivants ne sont pas tout à fait terminées, c’est pourquoi nous mentionnons ces hypothèses de travail sous toute réserve de modification ultérieure : 

 

piscine à vagues

La première maison avec piscine à vagues individuelle

 

Invention du casino

La création du premier casino

 

Tartine de clous II

L’avènement de la nouvelle cuisine, avec une version novatrice et beaucoup plus diététique de la tartine de clous.

 

telepathie

Enfin, mentionnons la communication par télépathie (rappelons au passage que ce mode de communication ne se diffusera largement que dans les années 2060).

Cette exceptionnelle découverte archéologique, qu’on appelle parfois affectueusement la Ligne-du-temps-de-Saint-Henri, est visible dès la fonte des neiges dans le quartier du même nom. Ayant la particularité d’être une des rares murales au sol, gageons que cette frise historique n’a pas fini de livrer tous ses mystères.

 

Mystere a Saint-Henri