Pincher Creek est une petite ville située dans la partie sud-ouest de l’Alberta, au pied des montagnes Rocheuses. La ville regroupe environ 4 mille résidents.

La ville de Pincher Creek fut fondée en 1878 sur le ruisseau Pincher. À l’origine, ce n’était qu’une petite ferme et un poste de police. Son nom vient du mot « pince ». On raconte que sur les berges du ruisseau, un des premiers colons a trouvé une pince, un outil pour rogner les sabots des chevaux, c’est pourquoi on a nommé la ferme ainsi.

À partir des années 1880, l’endroit est choisi comme lieu de retraite par plusieurs policiers qui y exploitent des ranchs. Vers 1883, on y ouvre le premier magasin général. En 1898, le chemin de fer du Canadien Pacifique arrive dans la région, alors, l’économie en profite et la compagnie locale T. Lebel and Co. devient la plus importante entreprise commerciale du sud de l’Alberta.

En  1906, le village est constitué civilement. Aujourd’hui, la ville de Pincher Creek est le chef-lieu du district municipal du même nom.

Côté économie, la région est essentiellement agricole, et on y trouve des fermes bovines. D’ailleurs, il y a des gisements de gaz naturel. L’industrie forestière y est également présente. Remarquons que le district et la ville de Pincher Creek comptent parmi les aires éoliennes d’importance au Canada.

Le tourisme est en croissance dans la région grâce à ses vastes espaces verts. En effet, on y trouve près de 300 acres de parcs ornementaux et terrains de jeux, ainsi que des sentiers offrant des vues magnifiques des Rocheuses.

Notons le parc régional Juan Teran, située sur l’autoroute Macleod (Highway 785), le parc urbain Lions Ball, le Golf club Pincher Creek de neuf trous, le célèbre Village des Pionniers Kootenai Brown, le manoir Lebel et d’autres attraits.

Parmi les activités culturelles, signalons le Festival de poésie des Cowboys Cowboy Poetry gatherings et les concerts.

Les campeurs peuvent profiter du camping municipal.

La distance entre Pincher Creek et Calgary est de 211 kilomètres.

Voir aussi :