La communauté de Frank est située dans la province de l’Alberta, dans la région du passage de Crowsnest (Crowsnest Pass), au sud des Rocheuses canadiennes. En 1979, la municipalité de Frank a fusionné avec la ville de Crowsnest Pass. La population totale de la nouvelle ville est d’environ 7 mille personnes, mais Frank ne regroupe pas plus de 300 résidents.

Frank a été fondée en 1900, quand deux entrepreneurs américains, Sam Gebo and Henry Frank, y ont ouvert la première mine de charbon de la région de Crowsnest Pass, juste au pied du Mont Turtle. La ville fut incorporée le 10 septembre 1901. Vers 1903, on y dénombre mille résidents, des banques, des restaurants et de nombreux commerces.

Malheureusement, Frank est devenue tristement célèbre en 1903, quand près de 70 habitants de la ville périrent lors d’un éboulement de rochers qui détruisit une grande partie de la localité.

Mais la vie continue et après avoir pansé ses plaies, Frank se développe à nouveau. Vers 1905, un hôtel de trois étages y est érigé, le Rocky Mountains Sanatorium, plusieurs mines sont ouvertes, ainsi qu’un petit zoo.

Mais l’essor de la ville semble s’achever vers 1910. Le Sanatorium est sauvé par la Première Guerre mondiale, quand on le convertit en hôpital militaire, mais il est finalement fermé en 1928.

En 1977, le gouvernement de l’Alberta créé le site historique de Frank. En 1985, un centre d’interprétation de l’Éboulement de Frank y est installé, où les visiteurs peuvent également découvrir l’histoire de l’industrie minière de la région. Un parc industriel occupe aujourd’hui le terrain où se trouvait l’ancienne ville.

La ville de Frank a conservé quelques maisons du début du XXe siècle.

Lire aussi :

Éboulement de Frank